Marie Lavanchy — PRATICIENNE EN HYPNOSE ERICKSONIENNE
hypnothérapierennesmaigrir

Vous avez pris du poids et il devient difficile de vous regarder dans le miroir ?

Vous n’arrivez plus à contrôler vos fringales ?

Quand vous commencez un paquet de gâteaux, difficile de ne pas le finir ?

La sensation de faim ne guide plus votre alimentation ?

Vous avez essayé les régimes mais sans résultats ?

Perdre du poids… des années que vous essayez ?

Voici des constatations on ne peut plus fréquentes dans notre société actuelle.

Dans nos pays riches, notre quotidien est exposé à l’environnement alimentaire en permanence : publicités, réseaux sociaux, restaurants, émissions de télévision, culture gastronomique, croyances populaires, magasins alimentaires, magazines …

Vous avez déjà pensé : « Puisque j’ai craqué autant céder à la tentation » ?

Après avoir mis votre corps dans un état de privation, avoir mis votre esprit à rude épreuve pour tenter de résister, vous voilà face au constat : vous avez craqué.

Que se passe-t-il dans votre cerveau à ce moment là ?

Il semblerait que la baisse de votre estime de vous-même vous pousse à vous réconforter dans ce pourquoi vous luttiez et qui vous plaisait tant par le passé.

Alors pour vous consoler, vous cédez à la tentation souvent de façon excessive.

Il faut aussi savoir que l’interdiction donne souvent envie de la transgresser.

L’aliment vient alors s’installer dans toutes nos pensées, comme une addiction, et tant que le désir n’est pas assouvi, le cerveau cherche par tout les moyens à arriver à ses fins.

Enfin, on sait que les effets privatifs et stressants des régimes ou du contrôle du poids ont des conséquences qui peuvent amener à la dépression notamment par une baisse de l’estime de soi.

Pourtant, physiologiquement c’est l’hypothalamus (une partie de notre cerveau) qui régule nos besoins alimentaires : sensations de satiété, orientation vers des aliments plus légers quand on a fait un repas plus copieux auparavant, augmentation des apports quand on a eu une activité physique plus importante. Spontanément notre cerveau a la compétence de réguler tout cela.

Mais en parallèle, des fonctionnements perturbant le travail de l’hypothalamus viennent s’insérer dans notre vie, nous empêchant alors d’être naturellement bien régi par notre cerveau.

En quoi puis-je vous aider avec l'hypnose Ericksonienne ?

Pour programmer une consultation d’hypnose à Rennes ou demander des renseignements par mail, vous pouvez remplir ce formulaire :

Ce type de thérapie, l’hypnose Ericksonienne, a été élaborée dans les années 1930 par Milton Erickson, un psychiatre et psychothérapeute américain.

C’est une thérapie brève, naturelle et efficace notamment dans les problématiques de poids, car cela réfère à une dynamique de comportement liée à l’émotion.

Milton Erickson considère qu’il y a en chacun de nous des ressources pour résoudre toutes nos problématiques.

L’hypnothérapie permet dès la première séance d’obtenir un début de changement de perceptions de ses difficultés.

Elle permet de créer un état d’hypnose propice à la découverte de soi, au changement de regard, à la perception du corps ou des comportements.

Par exemple, on sait que s’observer, de façon imaginaire en état d’hypnose, permet souvent des prises de conscience profondes car nous sommes beaucoup plus sensibles à ce que l’on perçoit en état modifié de conscience.

Evidemment lors de troubles de la représentation de son corps ou du poids, cela va avoir un impact fort.

D’autre part, la thérapie telle que je la pratique dans mon cabinet à Rennes est un travail personnalisé en fonction de vos besoins intrinsèques, en partant de vos compétences.

En tant qu’hypnothérapeute, il m’est impossible de penser que chacun de nous a les mêmes besoins et s’est construit de la même façon. Alors j’adapte ma façon de travailler à chaque facette de vous-même.

regard sur soi maigrir hypnose rennes

Comment puis-je vous aider à retrouver le bon poids grâce aux séances d'hypnose ?

En premier lieu pendant mes consultations, il s’agira de déployer une écoute active et sans jugement.

Cela va avoir comme effet de libérer la parole, de créer un espace de liberté et d’acceptation de ce qui est.

Les problématiques de poids sont souvent liées à un sentiment de culpabilité.

Ce sentiment une fois identifié et exprimé, va permettre de devenir une force pour avancer.

Au travers du récit de votre quotidien et de votre histoire, nous allons voir se dessiner des schémas de fonctionnement. L’idée est de comprendre comment tout cela s’est créé.

Bien souvent, dès l’enfance ou l’adolescence des évènements ou des remarques ont pu intervenir qui ont laissé des traces au présent.

Je pense ici à « arrête de manger, tu sais, tu risques de grossir », « tiens prends un bonbon ça va te remonter le moral », « si tu ne manges pas assez tu vas tomber malade »…

De là nous créons un système de croyances qui influe sur notre quotidien et nous empêche de nous sentir libre dans nos comportements alimentaires.

Revisiter en état d’hypnose ces moments, permet de spontanément créer un nouveau regard sur nous même. Cela va évidemment impacter positivement le présent, comme un effet de ricochets.

L’état d’hypnose peut être qualifié d’état de distance avec la réalité, comme si vous étiez encore plus proche de vous même mais que l’environnement extérieur, lui, était à distance.

C’est cet écart avec votre état de conscience habituel qui va vous permettre une plus grande ouverture d’esprit.

De cette façon, vous pourrez créer un nouveau regard ou comportement de façon inconsciente qui pourra s’inscrire dans le présent de façon consciente.

Il peut être aussi intéressant d’aller revisiter l’apprentissage des sensations de prise alimentaire comme pour « montrer le chemin » que l’on souhaite emprunter à notre cerveau ; comme un mode d’entraînement.

Une question qui m’est souvent posée est le nombre de séances nécessaires pour adopter une nouvelle conduite alimentaire.

En moyenne, 2 à 5 séances sont nécessaires.

Mais cela dépendra de votre histoire personnelle, de votre environnement actuel et des problématiques qui peuvent graviter autour de votre rapport à l’alimentation.

Dans la majorité des cas, les dynamiques de poids et d’alimentation sont indissociables de certaines problématiques telles que le stress, l’ennui, la peur du manque, la peur du vide, l’estime de soi, les troubles du sommeil.

Je vous laisse en prendre connaissance dans les pages de mon site internet.

Afin d’ancrer le travail effectué lors de la séance, je propose régulièrement de l’inscrire dans une pratique à la maison, dans le quotidien.

Les neurosciences ont permis de valider que la répétition crée le nouvel apprentissage au niveau du cerveau de façon durable.

Il est donc essentiel de mettre en pratique les acquisitions de la consultation afin d’amplifier ses résultats.

De plus cela permet de vous rendre totalement acteur de votre changement, ce qui est capital dans votre évolution.

Fermer le menu