Marie Lavanchy — PRATICIENNE EN HYPNOSE ERICKSONIENNE

Ne plus savoir où donner de la tête ?

Avoir l’impression d’être une cocotte minute ?

Être sur les nerfs ?

Se sentir sous pression ?

Être tétanisé ?

En général, ils sont générés par des problèmes de société. Que ce soit au travail avec le burn out, à l’école pour les plus jeunes, en lien avec des événements traumatiques (décès, accident, maladie grave), en famille (séparation, naissance,…) ou en tant que parents dû à la charge mentale, mais aussi en lien avec l’environnement : éco anxiété ou angoisse climatique, en lien avec des problèmes financiers ou par une hyperstimulation par les réseaux sociaux…Et d’autres encore….

Le stress affecte nos facultés cognitives. Il affecte notre cerveau (cortex pré-frontal) qui a d’ordinaire le rôle de maintenir nos émotions et nos pulsions de façon stable. Dans les moments de stress, nous ne gérons plus cela et nous perdons le contrôle de nous-même.

Attention, il y a une inégalité dans la gestion du stress en fonction des personnes. Certaines personnes y sont plus sensibles que d’autres, ce qui explique que face à un évènement vous puissiez être boulversé et votre entourage beaucoup moins.

L’intention de ces trois ressentis va être à chaque fois de se défendre d’un danger. C’est donc avec une intention bienveillante que notre inconscient produit ces réactions. Mais entre stress, anxiété et angoisse on peut y voir une montée en intensité. Voici des exemples pour mieux comprendre.

Le stress : réaction hormonale face à un danger : votre enfant tombe dans l’escalier, vous vivez un stress.

L’anxiété : réaction cérébrale, anticipation d’un danger qui créée une peur sans cause ou d’un danger inexistant : à chaque fois que votre enfant descend l’escalier vous sentez votre coeur battre la chamade, vos sens sont décuplés, vous ressentez une crispation, vous anticipez une potentielle chute (qui n’arrivera probablement pas).

L’angoisse va être la forme exacerbée de l’anxiété ; trouble anxieux généralisé, trouble panique, syndrome de stress post traumatique, agoraphobie, phobies : impossible pour vous de laisser cet escalier sans barrière de sécurité, c’est ingérable pour vous.

Stress hypnose rennes

En quoi puis-je vous aider avec l'hypnose Ericksonienne ?

Pour programmer une consultation d’hypnose à Rennes ou demander des renseignements par mail, vous pouvez remplir ce formulaire :

Dans mon cabinet à Rennes, j’utilise l’hypnose Ericksonienne . 

C’est un outil qui me semble très efficace et naturel. Il permet de créer un état de conscience modifié.

La création de cet état va d’emblée permettre à votre mental de se relâcher, créant un état de plus grande détente, de lâcher prise.

Et c’est dans cet état que, par mon accompagnement, vous allez être guidé pour découvrir, expérimenter, déployer des ressources nouvelles ou bien que vous aviez mises de côté.

L’hypnose Ericksonienne est une thérapie brève (de deux à cinq séances en moyenne) qui permet de celer un fonctionnement invalidant puis de créer un nouveau fonctionnement efficace et performant.

 

Il est fondamental de savoir qu’avec l’hypnose Ericksonienne, l’hypnothérapeute exerce sa fonction avec une grande souplesse, laissant la personne déterminer ses buts et les chemins pour y accéder. 

 

 Il ne s’agit pas ici d’hypnose autoritaire ou de pouvoir.

Cet élément est particulièrement intéressant dans la gestion du stress, de l’anxiété ou de l’angoisse car cela vous situe en tant que personne à part entière, avec le bénéfice de votre participation active, ce qui fera la richesse du résultat escompté.

En effet, comment aider quelqu’un victime d’anxiété en lui imposant les modifications qu’il fera dans son quotidien sans même le reconnaître dans sa personnalité, ses compétences et ses besoins ?

 

Comment puis-je vous aider à modifier votre stress, votre anxiété ou votre angoisse grâce à l'hypnose ?

Il s’agira dans un premier temps d’une écoute active de vos difficultés au quotidien, de vos symptômes et de l’histoire qui s’est construite au fil du temps autour de cela.

La capacité à comprendre votre fonctionnement, à comprendre comment ce stress, cette anxiété ou cette angoisse s’exprime dans votre quotidien, va permettre de la rendre légitime dans vos ressentis.

Nous savons tous qu’aller à l’encontre de nos ressentis, essayer de les laisser de côté ne fait que les amplifier. S’ils doivent être entendus, ils le feront encore plus fort ! Alors les rendre légitimes, leur faire une place, les écouter permet déjà de prendre de la distance, de baisser l’émotion qui y est rattachée.

La création d’un état d’hypnose va spontanément vous permettre d’accéder avec curiosité à des perceptions inexplorées de vous-même.

Vous allez pouvoir découvrir, explorer, expérimenter de nouvelles sensations. Ce rapport au corps est souvent absent lorsque le stress, l’anxiété ou l’angoisse a pris place, car tout le mental est accaparé.

Le retour au corps est alors un outil essentiel, afin de pouvoir faire une « pause, un lâcher-prise » dans ces ressentis difficiles.

L’état hypnotique permet de focaliser l’esprit sur de la détente, du relâchement afin d’ensuite pouvoir accéder à des ressources nouvelles, permettant alors de faire de nouveaux apprentissages.

Enfin, savoir créer un état d’hypnose, voyager dans cet état, me paraît un exercice fondamental contre le stress, pour une pratique autonome à la maison et rassurante.

Cela permet de vous apaiser au quotidien et vous faire avancer à pas de géant ; c’est l’apprentissage de l’auto-hypnose.

Angoisse Hypnose Rennes
Fermer le menu